Archives

Tout savoir sur le monoxyde de carbone (CO) Tout savoir sur le monoxyde de carbone (CO)

De nos jours, nous sommes régulièrement en contact avec des appareils à combustion. La qualité de l’air intérieur est au cœur de nos préoccupations, et le monoxyde de carbone (CO), fait partie des polluants les plus connus. Trouver la source émise par cette molécule par le biais d’un détecteur de monoxyde de carbone (CO) s’avère utile. Le monoxyde de carbone est un gaz très volatil : c’est pourquoi il est important de s’informer à son sujet pour éviter toutes sortes d’intoxications. Qu’est-ce que c’est ? Quels sont les risques ? Comment limiter le CO ? On vous explique tout !

Quelles sont les caractéristiques du dioxyde de carbone (CO2) ?

Le dioxyde de carbone (CO2) est un gaz à effet de serre qui joue un rôle crucial dans le maintien de la température de la planète. Cependant, les émissions de CO2 ont augmenté de manière significative au cours des derniers siècles, principalement en raison de l’utilisation croissante de combustibles fossiles pour produire de l’énergie et des biens de consommation.

Qualité d’Air Intérieur : les nouvelles règles à respecter pour les Établissements d’Accueil du Jeune Enfant Qualité d'Air Intérieur : les nouvelles règles à respecter pour les Établissements d’Accueil du Jeune Enfant

La qualité de l’air est l’un des sujets les plus préoccupants de nos jours. En effet, dans le monde, ce ne sont pas moins de 9 millions de décès dus à une mauvaise qualité de l’air qui ont été recensés en 2022. En France, on compte environ 50.000 victimes chaque année liée à la pollution de l’air intérieur. Au vu de ces chiffres, le gouvernement Français a revu son plan d’action concernant la réglementation de la Qualité de l’Air Intérieur dans les Etablissements Recevant du Public (ERP).

Adieu aux particules fines polluantes : comment améliorer la Qualité d’Air Intérieur ? Adieu aux particules fines polluantes : comment améliorer la Qualité d'Air Intérieur ?

Les particules fines (notées PM en anglais pour « Particule Matter »), sont de minuscules particules solides ou gouttelettes liquides suspendues dans l’air. Certaines de ces particules sont assez grandes et visibles à l’œil nu comme la fumée, la suie ou les cendres. Les plus petites d’entre elles, souvent invisibles, pénètrent profondément dans notre organisme et peuvent affecter nos systèmes respiratoire et sanguin.

Alors comment améliorer la Qualité d’Air Intérieur ?

Mesure de la température et sobriété énergétique

La température et la qualité de l’air des bâtiments sont indispensables au bien-être et au confort des occupants et influencent la sobriété énergétique. Durant l’été 2022, le gouvernement Français a mis en place un plan de sobriété énergétique afin de faire face à la hausse des prix des énergies.

INFOGRAPHIE – 7 bonnes raisons de détecter la fumée INFOGRAPHIE - 7 bonnes raisons de détecter la fumée

La fumée est produite par la combustion de divers matériaux. Parfois asphyxiante, elle peut être dangereuse, voire mortelle. Elle est composée essentiellement de monoxyde de carbone (CO), gaz inodore, incolore et invisible, et de dioxyde de soufre (SO2). Les substances que dégage la fumée sont toxiques, et affectent les poumons et les voies respiratoires.

Mieux comprendre la fumée Mieux comprendre la fumée

La fumée est un phénomène courant lors des incendies. Elle est produite lorsque des matériaux combustibles sont brulés. Ce mélange toxique émet des particules telles que les suies, les cendres, les métaux lourds et les hydrocarbures. La fumée peut parfois invisible à l’œil nu. Elle peut également, selon le matériau brulé et de la température, changer de couleurs : allant du blanc au noir en passant par le gris. La fumée peut avoir de graves conséquences sur le corps humain.